Centre International Construction et Patrimoine

Actualités

Rencontre patrimoine : les Vierges noires

08/11/2019

Rencontre patrimoine : les Vierges noires

Vierges noires et vierges remarquables du Vivarais :
une approche originale.
Vendredi 8 novembre, 18h15, Viviers, orangerie de l'hôtel de ville.

par Frère Maximilien-Marie du Sacré-Cœur,
moine ermite augustinien

Y a-t-il une « énigme » ou un « mystère » pour ce qui concerne les « Vierges Noires » ?
Ces statues de la Vierge Marie, qui sont très souvent l'objet de dévotions particulières ou l'objet central de pèlerinages alimentent toute une littérature et bien des... fantasmes !
Le Vivarais historique dénombre un certain nombre de statues présentées comme des « Vierges Noires » : que savons-nous de certains sur leurs origines ? Sont-elles, comme beaucoup l'affirment aujourd'hui, des survivances d'anciens cultes pré-chrétiens ? Et d'abord ont-elles toujours été noires ? Y a-t-il en vérité autant de « Vierges Noires » que certains l'affirment, ou bien s'agit-il simplement de reproductions d'un même modèle ?...
Au cours de la conférence de ce 8 novembre, Frère Maximilien-Marie, moine augustinien, abordera ces questions selon une approche rarement envisagée par ceux qui s'intéressent aux « Vierges Noires ».

Frère Maximilien-Marie est un ermite vivant sous la Règle de Saint Augustin dans le massif du Mézenc. Il a toujours été passionné par l'histoire, l'histoire locale (à laquelle il avait été initié par M. l'abbé Jean Charay), et l'histoire de l'art. Il a exercé et exerce encore diverses responsabilités de formation qui le contraignent à quitter son ermitage pour des interventions en France ou en Italie.